Vous avez dit dématérialisée ?

15 novembre 2019

Blog

0 commentaires

Cette semaine, je vous propose une séance de rattrapage si vous n’avez pas tout saisi des opportunités de la musique dématérialisée. Tout ce que vous auriez voulu savoir sur la “demat” sans jamais oser le demander : convertisseurs, lecteurs réseau, serveurs, formats de fichiers, protocoles sans fil , applications … Explications et passage en revue des solutions matérielles possibles, suivez le guide !


Bienvenue dans l’ère digitale, celle-ci avait commencé brillamment sa carrière avec l’ère du CD, puis du SACD, mais ces supports physiques sont aujourd’hui délaissés au profit de la musique dématérialisée qui a pleinement trouvé son essor avec un formidable compagnon de jeu :  internet ! Le téléchargement de fichiers numériques laisse aussi peu à peu sa place au streaming avec le développement de services de musique en ligne et le développement du très haut débit qui permet de lire en streaming des fichiers High-Res.


Les formats de fichiers

La dématérialisation de la musique s’est rendue populaire avec trois lettres MP3, hélas pas pour le meilleur, car ce système de numérisation très pratique à stocker et à transporter s’est opéré au détriment de la qualité avec une compression de données laissant au passage nombre d’informations et dénaturant totalement le message musical d’origine. Les fichiers au format CD (comme le FLAC) et l’arrivée de plateformes de téléchargement de qualité comme Qobuz ont changé vraiment la donne. Le streaming en qualité CD représente aujourd’hui “le minimum syndical” et vous invite à accéder à des formats de haute qualité jusqu’ici réservés aux rares détenteurs de supports physiques spécifiques comme le SACD. La question de la pertinence de lire des fichiers supérieurs à la qualité CD se pose réellement, car parfois la différence n’est pas toujours perceptible. Percevoir ce saut qualitatif sera d’autant plus possible si vous avez un convertisseur et un lecteur réseau haut de gamme. Si votre DAC ou votre lecteur réseau ne dépasse pas les mille euros, franchement des fichiers FLAC feront raisonnablement votre bonheur. Lire aussi un petit rappel salutaire de Qobuz sur les différents formats de fichiers audio.


Le convertisseur : l’outil clé de la dématérialisation

Sans lui, les fichiers numériques restent dans leur environnement informatique et les amplis sont muets ! Vous en entendrez parler avec l’acronyme DAC (Digital Audio converter): des petites machines qui permettent donc de convertir les signaux numériques de votre source digitale en signaux analogiques compréhensibles par votre amplificateur. Ainsi ce maillon clé peut se retrouver dans plusieurs configurations de votre système , classiquement entre votre ordinateur et votre ampli, il peut s’intégrer aussi directement dans les amplificateurs ou dans les lecteurs réseau. Je vous invite également à (re)lire mon article sur la qualité des DAC “voyage au coeur de la conversion numérique /analogique” (14 juin 2019).


Deux types de lecteurs réseau

Il s’agit tout simplement de remplacer à la fois votre ordinateur afin de pouvoir se connecter directement sur internet en se branchant directement à votre box, l’idée étant de streamer directement sur vos services de musique en ligne comme Qobuz. L’autre fonction consiste à pouvoir aussi lire vos fichiers stockés localement. Il existe en réalité deux types de lecteurs réseaux, les purs transports qui se concentrent que sur la partie numérique décrite plus haut et les lecteurs réseaux “intégrés” qui incluent en leur sein un convertisseur afin de pouvoir se connecter directement sur votre amplificateur. Il faut enfin noter que la plupart de ces machines se pilotent à distance avec des applications propriétaire ou universelle (voir plus bas dans l’article), ces applications vous servent aussi a gérer vos services  streaming et vos fichiers en local.


Les serveurs

Ces appareils sont tout simplement dédiés au stockage de vos fichiers de musique, cette fonction de stockage peut s’opérer sur un ordinateur dédié, un serveur de type NAS vous permettra avec le protocole UPnP/ DNLA d’accéder facilement à vos données (voir ci dessous). Des serveurs audios propriétaire comme celui de Lumin ou de Roon par exemple vous apporteront une grande facilité d’utilisation.


Les players et les applications

Certains sites de musique en ligne comme Qobuz ont développé une application propre pour tablette ou pour ordinateur. Liés à votre abonnement, ces players “maison” vous permettent d’organiser vos playlists et d’accéder à une énorme base de données discographique immédiatement disponible. Mais d’autres players sont disponibles afin de regrouper et d’organiser nativement toute votre musique qu’elle soit online ou localement stockée, c’est le cas d’audirvana qui propose une solution très qualitative qui transforme votre ordinateur en un lecteur audio très performant (lire mon article sur le sujet du 27 octobre 2017). Plus globalement , il existe de nombreuses applications ouvertes qui utilisent UPnP qui est une norme de communication (Universal Plug and Play) et qui permet aux appareils connectés de communiquer entre eux à travers le réseau informatique, filaire et WiFi , le protocole DLNA nous intéresse particulièrement, car il concerne les appareils multimédias/audios/vidéo sachant communiquer sur le réseau.

Plus universel encore roon est une sorte de couteau suisse universel qui offre une solide plateforme multitâche et multi-fichiers, le logiciel et l’application intègre Qobuz depuis début 2019 :  ici la navigation est simplifiée, ergonomique et commune à toutes vos sources, l’application coute environ 100 € par an ou 400 pour une licence à vie. Parmi les nombreux players universels arrivés sur le marché l’italien volumio est aussi une intéressante dont reparlerons peut être prochainement. Enfin, il existe aussi quelques players multimédia comme Kodi qui vous permettront de gérer aussi bien vos contenus audio et vidéo.


Quels appareil ou solution choisir ?

C’est la question qui tue, mais elle est légitime, il n’y a pas de réponse unique, cela dépend de votre budget, de votre système et aussi de votre usage de la musique. Beaucoup de clients m’appellent pour acquérir un lecteur réseau alors qu’ils n’en ont pas réellement besoin.

En fonction de vos exigences, à vous de voir si vous souhaitez un appareil intégré (et souvent moins cher) qui vous fera l’économie de plusieurs appareils ou si vous souhaitez jouer la carte du “lego hifi” avec des éléments séparés qui pourraient vous offrir indéniablement les meilleures solutions qualitatives. Plonger dans le monde merveilleux des lecteurs réseau et/ou des convertisseurs haut de gamme est une expérience unique qui vous permettra vraiment de redécouvrir vos albums préférés.


 

Partager cet article :

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>