Troisième épisode de cette longue série sur les casques haut de gamme, les heureux élus sont presque tous arrivés à bon port et je ne résiste pas au seul comparatif raisonnable qui soit : celui du déballage, de la prise en main, de l’ergonomie et du confort. En ce qui concerne l’écoute et les qualités auditives, compte tenu des technologies utilisées et des écarts de prix non négligeables, il sera difficile de faire une réelle comparaison entre les dix modèles sélectionnés.

Pour rappel, les nominés sont (classés par ordre décroissant de tarifs)

  • Grado GS1000e – casque dynamique ouvert – 310 g – 1435€
  • Hifiman X v2 – casque planar magnétique ouvert – 399 g -1299 €
  • Audeze LCD2 – casque planar magnétique ouvert – 490 g – 1295€
  • Sennheiser HD800 – casque dynamique ouvert – 330 g -1199 €
  • Focal Elear casque dynamique ouvert – 450 g – 999€
  • Stax SRL500 – casque électro statique ouvert – 453 g -749€
  • Fostex TH610 – casque dynamique fermé – 375 g – 699€
  • Final Sonorous VI  – casque dynamique fermé – 450 g – 649€
  • Audio technica ATH 2000 Z – casque dynamique fermé – 294 g – 617€
  • Audioquest NightHawk – casque semi ouvert – 346 g – 599€ 


Déballage et accessoires

  • Grado Gs1000e: Non ! c’est indigne à ce tarif ! Un carton très léger et des mousses ultra bas de gamme, c’est en réalité le même emballage que pour les casques de la marque à 150€ . La grande rallonge jack fournie ne compense en rien ces économies honteuses !
  • Hifiman X v2 Un must, un bel écrin élégant et fonctionnel, on est plus proche de la maroquinerie que du coffret carton,  on apprécie les deux longueurs de câbles standard de bonne qualité.
  • Audeze LCD 2: Une mallette de transport rigide façon perceuse, on aurait pu sans doute apprécier plus léger, mais une telle valise protège ce bel objet sans aucun doute et son transport facilité.
  • Sennheiser HD800 le casque rangé dans un imposant étui, un peu  encombrant à mon gout et facto non transportable, le câble est unique, mais d’excellente facture
  • Focal Elear: un beau coffret élégant avec des espaces de rangement, livré avec un câble de bonne tenue.
  • Stax SRL500: service minimum, vu le prestige de la marque on aurait pu s’attendre à mieux, l’emballage polystyrène est franchement désuet, mais il reste fonctionnel et protège bien l’appareil.
  • Fostex TH610: un coffret rigide, mais sans plus, on est un peu dans le trop ou trop peu. Le câble de très belle facture et très soigné.
  • Final Sonorous VI On aurait pu espérer un peu mieux qu’un simple emballage carton, un choix tout de même surprenant vu le niveau de prix
  • Audio Technica ATH 2000: là aussi, service minimum avec un double emballage noir qui pourrait presque pour nous faire croire à un vrai coffret de rangement, mais dont l’épaisseur du carton et la structure intérieure tout plastique ne fait pas illusion très longtemps.
  • Audioquest NightHawk : belle housse simili cuir de transport avec deux câbles et adaptateur Jack de belle facture. Ce casque est le moins cher de cette sélection, et pourtant il est le seul à proposer une vraie housse de transport à la fois élégante et légère.

Prise en main, ergonomie et confort 


Grado Gs1000e
: Comme toujours chez la marque américaine, on apprécie les mousses totalement interchangeables. L’installation de nouvelles mousses est très facile et rapide, de mousse d’un diamètre supérieur améliorera le confort et le maintien, mais je regrette des câbles toujours pas déconnectables. L’un des atouts de ce casque est son poids plume qui lui permettra vite de se faire oublier. La finition est sans reproche, mais sur les seuls aspects esthétiques et de finition, mais on ne perçoit par vraiment la valeur ajoutée par rapport aux premiers modèles qui possèdent les fameuses coques en bois.



Hifiman X v2
: Au premier coup d’oeil, on remarque aussitôt la forme ovale très vaste des coques (technologie planar magnétique oblige) et la forme de l’arceau aux formes très prononcées : c’est une solide pièce de métal flexible qui assure l’élasticité , un confortable arceau en cuir intérieur assure un très bon maintien sur la tête. Les confortables coussins de cuir sont déclinables et interchangeables et contribuent aussi à l’excellent maintien malgré la surface des coques, à noter que ces dernières sont montées sur un axe et pivotent à 360°. Bien vu aussi les câbles amovibles en mini jack.


Sennheiser HD 800: le dessin des coques de ce casque est assez original, l’arceau est de bonne facture, son réglage coulissant sur le dessus est efficace et semble solide, le mariage d’une coque à la strcture noir et argent est du plus bel effet. On apprécie les câbles déconnectables, mais on va aussitôt regretter le format propriétaire. Voilà un casque ou la signalétique gauche/droite est bien visible. Le port est instinctif et aussitôt très confortable. L’impression générale est rassurante avec une ergonomie avec une prise en main facile.


Focal Elear : Il faut apprécier le design très réussit de ce casque avec une très belle qualité de finition même si la structure du casque et des coques est ici classique et le réglage coulissant de l’arceau basique, mais fonctionnel. L’élasticité des arceaux par contre manque de souplesse et je n’ai pas apprécié le toucher velours des coussinets sur les oreilles et qui pourrait constituer un bel « attrape poussière ». Par ailleurs, son poids élevé (450g) sera un handicap d’autant que le port sur la tête aurait pu être plus ferme.


Stax SRL500 : vous n’achèterez pas ce casque pour son look de casque un tantinet vieillot, des coques façon «grille-pain», mais qui ont certes démontré leur efficacité. Bienvenue dans la sobriété et la fonctionnalité japonaise. La qualité de fabrication ne souffre d’aucun défaut et il va sans dire que le câble propriétaire n’est évidemment pas amovible, car il convient de rappeler que ce câble ne s’adapte que sur l’indispensable préampli de la marque.



Fostex TH610
: les coques en bois sont de très belles factures et du plus bel effet, le port et le réglage sont faciles et très intuitives, on regrettera tout de même le format propriétaire du câbles, même si ce dernier est de très belle facture. On appréciera son poids raisonnable, et l’excellent niveau de confort de ses coussinets de cuir. Ce casque fermé assure par ailleurs un très bon niveau d’isolation acoustique.



Final Sonorous VI
: La structure de ce casque est assez classique, mais avec une astuce qui se révèle assez efficace : ici pas d’arceau coulissant réglable, car ce sont les coques coulissent sur l’imposante extrémité des arceaux et on trouve ainsi assez vite la position même si le maintien n’est pas très ferme, gare aux porteurs de lunettes dont les coussins vont presser vos branches et il faudra vérifier si le poids important (450g ) est  réellement handicapant ou non, mais le niveau de finition est superbe.


Audio-technica ATH 2000 Z: les coques façon alu ont un look flatteur, mais à y regarder de plus prêt, le matériau semble fragile voir même un peu “cheap”. L’arceau avec ses appuie-tête en plastique n’est franchement pas rassurant non plus. Les coussinets de cuir sont cependant très confortables, mais au final le maintien du casque n’est pas très stable et à une tendance à glisser vers le bas. Ce casque fermé assure cependant une isolation phonique correcte et son atout est son poids léger (294 g) sera très appréciable. On aurait aimé des câbles non amovibles avec un  diamètre plus généreux.



Audioquest NightHawk
: Les coques en bois injecté sont du plus bel effet, un astucieux double arceau supporte ces coques de manières suspendues à l’aide fixations plastiques souples, un dispositif possiblement fragile ? L’arceau intérieur supporte un bandeau cuir qui assure un bon maintien sur le dessus de la tête sans aucun effet « serre-tête ». On appréciera par contre les deux câbles détachables et dans un format standard (mini jack).


Si ces critères de qualité d’assemblage, d’ergonomie et de confort sont importants, ils ne préjugent en rien des prochains tests qui ont débuté et qui pourraient relever aussi quelques surprises. Comme promis les prochains tests individuels seront proposés avec l’association d’un ampli casque, afin de rentrer dans le vif du sujet : la qualité sonore !

# # #

%d blogueurs aiment cette page :