La première chose qui frappe au déballage des enceintes PMC Twenty 21, c’est leurs tailles : petites et étonnamment étroites, mais cette enceinte cache en réalité la technologie d’une marque anglaise qui détient un vrai savoir-faire. Mon expérience acoustique en compagnie de ces Twenty 21 fût assez inoubliable.

Dans l’ombre de la BBC

PMC est une entreprise qui a été créée en 1990 par Peter Thomas ancien ingénieur du son à la BBC. Comme son nom l’indique (Professional Monitor Company), le premier coeur de métier de PMC est de développer des enceintes de monitoring professionnelles pour les studios. L’enceinte active BB5-A représente à ce titre un vrai succès et une véritable référence pour de nombreux studios d’enregistrement, la BBC deviendra aussi l’un de ses premiers clients de PMC. Ces produits pro ont été utilisés en studio pour la réalisation d’albums d’artistes comme Stevie Wonder, Deep Purple ou Prince et pour la réalisation des bandes-son de nombreux films comme Titanic ou Pirates des Caraïbes. PMC réalise aussi des gammes d’enceintes grand public avec notamment gamme Twenty qui vient tout juste de fêter ses vingt ans d’existence. Depuis quelques semaines j’apprécie la compagnie de la toute première de cette série : la twenty 21.

12HIM_A_326329k-1 copy

Peter Thomas

Une technologie complexe dans une taille très réduite

Particulièrement étroite, cette petite enceinte est aussi reconnaissable par ses faces avant et arrières obliques qui lui confèrent une ligne autant originale qu’élégante. La finition du coffret est superbe et sobre, elle témoigne d’un vrai assemblage à la main précis et rigoureux. Cette enceinte, comme celles de la gamme Twenty, utilise une charge acoustique particulière appelée aussi « charge labyrinthe ». L’onde arrière de la membrane du haut-parleur de grave est canalisée dans un tunnel interne, ce qui provoque une accélération de l’air. Cette technologie ATL ( Advanced Transmission Line) permet notamment aux basses fréquences d’être “expulsées” par l’évent avant au lieu d’etre absorbées par le caisson comme dans un procédé acoustique traditionnel. Ce procédé complexe à mettre en œuvre offre notamment une définition et un registre grave d’une profondeur surprenante compte tenu du gabarit de l’enceinte. La Twenty 21 est équipée d’un haut-parleur de grave médium de 14 cm et d’un puissant tweeter à dôme de 27 mm refroidi par ferrofluide.

ATL

Procédé ATL / PMC Twenty 21

Le livret d’utilisation est par ailleurs très appréciable et confirme le sérieux de la marque, il indique le numéro de série, la date de fabrication et les initiales de la personne qui a assemblé le produit. A l’intérieur on y trouve de nombreux et utiles conseils d’utilisation et de positionnement des enceintes. Un niveau d’exigence et de respect du client qui ferait bien d’inspirer nombre de ses concurrents !

Écoute

En passant dans un couloir du dernier salon “son & image”, mon oreille avait été attrapée par ces petites PMC. Rarement j’ai écouté des produits qui ont su démontrer leurs capacités dès les toutes premières secondes d’écoute.  Dès le lancement du premier titre, la différence est immédiatement perceptible, un sentiment de rapidité et de clarté offre à la musique une présence incroyable et un caractère vivace et enjoué. Les voix s’expriment notamment avec une proximité étonnante. Les timbres sont ici reproduits avec une extrême justesse le médium est très riche et soyeux, un aigu performe vers le haut sans jamais accrocher. Si les graves sont profonds, une ampleur de ces derniers manque à l’appel et la scène sonore est de fait un peu étriquée. Ce regret est cependant est à relativiser, car bien peu d’enceintes de cette taille réussiront à reproduire un équilibre tonal aussi précis avec une profondeur des graves aussi charnelle.

PMC-Twenty-21-Chene-naturel_P_1200

Ces enceintes devront trouver place dans une petite pièce , lors de ma dernière visite au salon son et image, j’avais écouté cette paire d’enceintes en compagnie d’un caisson de graves (PMC Twenty Sub) qui offre indéniablement une autre dimension avec une scène sonore très élargie. Je doute cependant que le tarif de ce caisson (4300€) ne rende cette association probable, car le montant de l’addition globale permettra aisément à l’auditeur de monter en gamme dans l‘excellente gamme Twenty.

Cerise sur le gâteau : ces enceintes sont vraiment faciles à alimenter, j’ai testé plusieurs gammes d’électroniques qui se sont parfaitement accommodées de cette bien belle compagnie. Ces enceintes sont assez exceptionnelles, elles sauront immanquablement redonner un beau coup de fouet à vos électroniques les plus modestes. Efficaces, naturelles et particulièrement volontaires, ces Twenty 21 sont terriblement attachantes, car elles font preuve d’une réelle capacité à redonner de la vie à la musique. Une fois que vous y aurez gouté, il vous sera sans doute bien cruel  de tenter une autre expérience dans cette gamme de tarif.

boutique

J’ai aimé

  • La très belle finition
  • Le rapport taille/performance/musicalité exceptionnel
  • Le propos vivace et très enjoué
  • La grande facilité d’installation

J’ai regretté

  • La scène sonore un peu étriquée
  • La notice et le site internet indisponibles en français

# # #

Caractéristiques techniques :

Puissance admissible : 100 W – 2 voies – Ligne quart d’onde de 1,72 m – Borniers de bi-amplification- 1 haut-parleur de grave médium de 14 cm (châssis aluminium) – 1 tweeter de 2,7 cm (membrane SONOFLEX et ferro-fluide)- Réponse en fréquence : 50 Hz à 25 kHz – Impédance nominale : 8 Ohms – Fréquence de coupure : 1,8 kHz – Sensibilité : 87 dB/ 1 W/ 1 m – Dimensions (lxhxp) : 152 x 325 x 277 mm – Poids : 5 kg (pièce) –

Tarif : à partir de 2190 € la paire.

%d blogueurs aiment cette page :