IMG_4833

Cette semaine je vous propose une solution très abordable et vraiment qualitative pour écouter de la musique dématérialisée à partir de votre ordinateur, une alternative qui s’adresse à ceux qui ne disposent que d’une petite pièce ou d’un simple poste de travail.

Vous aimez le Blog ?
Vous allez adorer le livre !

Même si cela peut vous surprendre, c’est en partie du coté du matériel professionnel que je me suis tourné avec l’utilisation d’enceintes de monitoring. J’ai cherché à exploiter la lecture de fichiers musique ou en streaming sans passer par la case « amplificateur » et  pour contourner le véritable talon d’Achille de votre ordinateur : la qualité de sa carte son ! Celle-ci n’a en effet pas été conçue pour un système haute fidélité. La solution consiste donc à exploiter la sortie numérique de votre ordinateur par un convertisseur (DAC) et de connecter celui-ci à des enceintes de monitoring actives.

image.php

Le choix d’enceintes monitoring

Ces enceintes ont été conçues pour équiper les studios d’enregistrement afin que l’ingénieur du son puisse contrôler son travail de mixage, elles sont réputées être d’une très grande neutralité et de ne bénéficier d’aucune coloration. Chacune de ces enceintes est équipée d’un amplificateur interne, elle doivent donc être branchées sur le secteur. Mon choix s’est porté sur le premier modèle de la gamme pro de Focal, les CMS 40, le constructeur bénéficie d’une indéniable expérience dans le milieu professionnel. Ce produit a le double avantage d’être très qualitatif et compact, la seule contrainte à prendre en compte, c’est son poids, chaque CMS 40 pesant plus de 5 Kg.

Un DAC très qualitatif, discret et peu onéreux

J’ai associé ces enceintes au très qualitatif MyDac de Micromega qui a aussi l’avantage d’être un appareil très abordable . Il suffira de brancher le MyDac à votre ordinateur via un câble USB et de relier les sorties sur chacune des enceintes en veillant à bien respecter les voix droite gauche (rouge = voie droite, Blanc/Noir = voie gauche) à l’aide de câbles RCA. Si vous possédez un ordinateur PC, il vous faudra installer le driver Micromega pour piloter le MyDac. Ce petit Dac trouvera un place discrète entre ordinateur et vos enceintes, le myDac pouvant aussi être placé à la verticale.

micromega-mydacwht-32

Quelques précautions indispensables

Pour bénéficier d’un résultat optimal, il convient cependant d’être particulièrement vigilant sur trois points :

1 . Optez pour des fichiers de qualité, préférez bien entendu des fichiers FLAC ou ALAC de qualité CD voir des fichiers HD si le coeur vous en dit, faut-il rappeler que les abonnements Qobuz permet de lire ces fichiers de qualité CD en streaming, c’est à dire en lecture continue sans avoir à les télécharger. La performance de ces enceintes pro ne fera que relever la médiocrité de vos fichiers mp3, vous voilà donc prévenu.

2. Soignez la connectique entre les enceintes monitoring et le DAC et entre celui ci et votre ordinateur. J’ai pour ma part opté pour les tous nouveaux câbles USB et RCA de la gamme MyCables de Micromega, qui disposent d’un excellent rapport qualité prix.

3. L’installation et le positionnement de ces enceintes de proximité (de fait très directives), devra être effectué avec une grande précision en respectant quelques règles : la distance entre vous les enceintes devra selon le constructeur se situer entre 40 cm et 3 mètres, le tweeter devra se trouver à hauteur des oreilles, il faudra également veiller à bien régler la balance entre la voix gauche et droite, chacune de ces enceintes possédant un contrôle de volume individuel.

stereo_03a_speakertrianglepoint d’écoute idéal

Ces matériels sont aussi réputés pour leur grande fiabilité, un choix en occasion n’est donc pas à écarter si votre budget est très limité, j’ai moi même acquis une paire de CMS 40 pour un peu plus de 400 euros. Pour un budget de 600 euros environ, vous pourrez profiter d’une solution intéressante et qualitative pour le peu que vous preniez en compte les quelques recommandations énoncées plus haut. Par ailleurs, certaines enceintes actives commencent à intégrer un DAC (comme par exemple la KEF X300A) une étape supplémentaire dans l’intégration qui permettrait dans le contexte de cette petite installation de se dispenser d’un DAC et ainsi éliminer une connection.

J’ai trouvé cette installation très performante et franchement réjouissante pour le peu que l’on souhaite privilégier une station d’écoute plutôt qu’un ensemble hifi pour un grand espace. Le dynamisme et le niveau de détail sont tout à fait exceptionnels au regard des sommes investies, mes écoutes ont été réalisées à partir de fichiers enregistrés FLAC sur la plate-forme Qobuz et en écoute en streaming. Pour quelques centaines d’euros vous allez pouvoir faire « chanter » votre ordinateur, cette solution représente une alternative sérieuse aux miroirs aux alouettes de nombreuses solutions sans fil dont les avantages ludiques et pratiques sont généralement inversement proportionnels à la qualité de la restitution sonore. Cette solution vous permettra vraiment de vivre une réelle expérience audiophile sans vous ruiner.

micromega-mycableusb-32 Enceinte de monitoring active Focal : 2 voies;  Bi-amplification en classe AB de 2×25 W RMS ;Réponse en fréquences : 60 Hz à 28 kHz ;Niveau maximum : 97 dB à 1 mètre (crête) ; LED de mise sous tension et de clipping ; Sensibilité (-10, 0, + 4 dB) ;Volume (-66 à 0 dB) ;Egalisation grave : -2, 0, + 2 dB de 0 à 450 Hz ; Egalisation aigu : -2, 0, + 2 dB de 4,5 kHz à 20 kHz; 1x entrée RCA mono ; 1x entrée XLR mono.

Tarifs neufs : Focal CMS 40 : 650 € (la paire) – Micromega Mydac : 250 € – MyCable USB : 39 € – MyCable RCA : 55 €
%d blogueurs aiment cette page :