Dcj5HyHEcRVuuwMKL3wV-oXXXL4j3HpexhjNOf_P3YmryPKwJ94QGRtDb3Sbc6KY-1
Lecteur CD Origine ( 12 ans d’étude pour sa réalisation )

Je me souviens avoir fait il y a quelques mois une très subtile écoute des électroniques NEODIO qui étaient associées aux étonnantes enceintes Leedh E2, j’en garde le souvenir précis d’un niveau de détail exceptionnel et d’un réalisme musical assez troublant.  Stéphane Even est un entrepreneur hors du commun, il a créée NEODIO en 2001 avec une exigence de qualité extrême dans le cadre de produits (et de prix) très haut de gamme, il s’explique cependant sur sa démarche qui vise aussi à partager son expérience et son exigence de l’écoute musicale avec le public. Neodio est une société bordelaise qui conçoit et fabrique en France des lecteurs CD/convertisseurs, des amplificateurs intégrés (à partir de 6900 €), une platine CD/convertisseur d’exception (Origine 35.000 €) et une ligne complète de câbles (secteur, HP, modulation).

N’il y a t-il pas un contresens entre  le caractère très haut de gamme de vos produits et votre travail de vulgarisation du public ?

Je reconnais que nos produits sont onéreux mais ils sont exceptionnels en terme de qualité de fabrication et je crois que nous apportons une réelle valeur dans le réalisme de la restitution sonore. Depuis de nombreuses années, j’ai fréquemment constaté que le son d’un système Hi-fi, même haut de gamme, a quelque chose d’artificiel et ne permet pas de se « connecter » véritablement à l’œuvre musicale. Les produits Neodio ont été conçus précisément pour apporter un réalisme et une émotion exceptionnelle. Pour le reste, faire des produits d’entrée de gamme n’est pas mon propos car cela implique de faire toute une série de compromis et Neodio a fait le choix de n’en faire aucun.  Il est vrai que nous développons par ailleurs un vrai travail d’accompagnement du public pour faire partager notre expérience et notre exigence de la musique, c’est la seule façon de faire la démonstration de la valeur ajoutée de nos produits. Ainsi pendant la dernière semaine du son, nous avons réalisé des dégustations sonores à Bordeaux touchant ainsi plus de huit cent personnes.

Capture d’écran 2014-04-24 à 17.16.49

Sans rentrer dans des détails techniques, en quoi vos électroniques apportent-elles une valeur ajoutée ?

Nos produits sont d’abord fabriqués avec un niveau d’exigence qualitatif très élevé. Nos solutions techniques, permettent de prendre en compte et de corriger les multiples perturbations qui affectent le fonctionnement d’un matériel haute fidélité. J’ai compris que pour vivre une expérience réaliste à chaque écoute, il fallait protéger les circuits électroniques des perturbations. Celles-ci proviennent de l’extérieur et sont aussi générées à l’intérieur même des appareils. Nous passons par exemple un temps considérable à écouter tous les composants de nos appareils afin de procéder à une sélection minutieuse jusqu’aux fusibles qui équipent nos appareils.

NEO_130903_NR_047
amplificateur intégré NR800

Le Made in France est il un argument à l’export et quel est votre regard sur le marché de la Haute Fidelité en 2014 ?

Il est vrai que Made in France est généralement un argument positif à l’export, c’est une image valorisante à condition de savoir démontrer sa valeur ajoutée et je crois que c’est notre cas.  Le marché de la HIFI traditionnelle est en repli partout dans le monde depuis de nombreuses années. Je crois que nous assistons à la fin d’un cycle qui a permis d’équiper un très grand nombre de foyers, mais ce marché arrive à saturation d’autant que les fabricants sont toujours plus nombreux et je crois que cette surabondance de produits est en train de noyer le consommateur qui est un peu égaré. Par ailleurs, nous devons tous nous interroger sur le devenir de ce secteur, que va t-il se passer lorsque la communauté d’audiophile actuelle aura disparu ?  Pour le moment je crains que la génération à venir ne soit plus attirée par les aspects multimédia et nomade que par une véritable exigence sur la qualité sonore. C’est à nous, fabricants et revendeurs, de faire découvrir ce plaisir d’écouter la musique dans tout son réalisme. Chacun devrait pouvoir en faire au moins une fois  l’expérience.

# # #

Le prochain salon de Munich sera une excellente opportunité pour prendre la mesure de ce marché en pleine évolution, Neodio qui sera présent fera bien entendu parti de mes écoutes programmées. Je vous invite vraiment à regarder cette vidéo conférence de Stéphane Even qui a le mérite en dix minutes d’exposer l’essentiel des problématiques du son avec un certain talent : le fonctionnement de la chaîne de reproduction sonore, les objectifs et les critères d’écoute et les défis techniques qu’il convient, selon lui, de relever.

%d blogueurs aiment cette page :