Platine_Magnum_ET_disque

La Haute Fidélité française compte quelques belles marques légendaires avec des entrepreneurs, des ingénieurs, des artisans passionnés et un sens de la perfection qui atteint parfois des sommets. L’un de ces pionniers est Jean Constant Verdier, son entreprise est devenue en trente ans une marque JC Verdier.

Vous aimez le Blog ?
Vous allez adorer le livre !

Ses platines-disques font depuis des années font une rare unanimité. Modèle emblématique et fruit de plus de vingt ans de recherche la Verdier Magnum est incontestablement la Rolls des platines-disques. Réalisée uniquement sur commande sous la supervision directe de Jean Constant Verdier en personne, autant dire que ce produit est exclusivement réservé à une clientèle très fortunée (50.000 €). Arrêtons-nous cependant sur ce produit hors du commun, une technologie hallucinante, où les amoureux de la musique y rencontreront peut-être ceux de la mécanique. La machine n’est fabriquée que sur commande, un délai de six mois sera nécessaire pour concevoir et assembler la machine. Le client pourra avec le choix des placages, du granit ou de la laque personnaliser ce que le fabricant appelle une “table de lecture”. En effet, on est plus proche ici du gabarit d’un établi que celui d’une platine disque ! Au programme : un socle en pur granit taillé dans la masse, un imposant plateau de 60 Kg, 3 moteurs de près de 30 Kg, une centrale hydraulique, le tout monté sur un meuble en bois massif : l’ensemble pèse 400 kg. L’idée maîtresse fût de s’affranchir de tout contact mécanique, pour y parvenir J.C. Verdier a donc mis au point une centrale hydraulique intégrée fournissant de l’huile à une pression de 10 bars afin de maintenir en sustentation le très lourd plateau. JC Verdier est on ne peut plus clair sur la philosophie de ce produit “la magnum ne cherche pas à être la plus belle platine du monde mais seulement la meilleure.”

jcv_platine_magnum2
La machine vuE de dos avec sa pompe hydraulique !

JC verdier propose aussi des platines plus “grand public” , le modèle le plus récent et le plus “abordable” est la nouvelle platine (5000 €) , la platine Verdier (le modèle le plus répandu) est lui tarifé à 7000 €, la société Verdier joint par téléphone hier m’a confirmé qu’à ce jour il n’existe qu’un seul point de vente officiel dans l’Hexagone : le singulier showroom 080 à Paris qui propose à l’écoute le modèle le plus courant (la platine verdier), Verdier qui m’a par ailleurs confié que son marché principal serait aujourd’ hui essentiellement localisé en Russie et en Chine.

LittlePlatineVerdierLaquee
La platine Verdier

Je dois bien reconnaître que les compact disques et autre musique dématérialisée me laissent parfois un peu orphelin devant la reproduction de la musique. Je garde quelques beaux souvenirs d’enfance les yeux rivés sur la cellule qui parcouraient cet océan noir de sillons, j’avais un peu le sentiment le voir la musique se faire sous mes yeux .

A signaler enfin que le fabricant français d’électroniques très haut de gamme Jadis pour marquer son trentième anniversaire vient de sortir une superbe platine : la Thalie, taillée dans le granit, mais avec un tarif qui ne laisse pas … de marbre !

Thalie-22500
Platine Jadis Thalie

%d blogueurs aiment cette page :