Cette semaine, je vous propose une escapade dans le monde virtuel l’innovation audio. L’occasion de partir à la découverte de trois platines vinyles des plus étonnantes, des concepts originaux qui méritent le détour. Ces trois objets vont peut-être réinventer chacun à leur manière la lecture des vinyles. Bienvenue dans un futur réaliste, ludique et possiblement accessible. EnquêteDepuis toujours, le petit monde de l’audio et du son regorge de nouveaux produits avec autant de promesses d’innovations et de révolutions technologiques. Ces projets et ces prototypes, dont la promesse d‘un véritable développement est conditionnée par le succès d’une campagne de levé de fond. Un travail de promotion qui fait l’objet d’une communication bien calibrée et joliment orchestrée grâce au développement des plateformes de financement participatif comme l’américain Kickstarter ou les Français comme Ulule ou KissKissBankBank (pour ne citer que les plus connus). La présentation ce ces « trouvailles» se matérialisent par des prototypes qui se seront développés si le financement sous forme de précommande est au rendez-vous. Une idée, un concept, un prototype peuvent en effet directement rencontrer son public sans intermédiaire et séduire ses futurs clients sans passer par l’infrastructure d’une vraie entreprise et de couteux réseaux de distribution.

Vraies innovations ou attrape « Geek » ?

Des milliers de passionnés, de « géo trouve tout » plus ou moins créatif tentent leurs chances et se lancent pour tester un concept, une idée et un produit. Cette communauté est composée de professionnels plus ou moins expérimentés, d’entrepreneurs amateurs plus ou moins bien inspirés. Une folle quantité de projets dans lesquels il convient donc de faire un sévère tri parmi la multitude de casques audio et autres baladeurs numériques les plus révolutionnaires les uns que les autres. C’est à se demander par exemple si le « son 3D » ne serait il pas devenue un nouvel « attrape tout » ?

PS Audio Sprout

Il s’agit parfois de produits malins qui répondent à une demande de simplicité et/ou avec un design épuré ou volontairement décalé. Dans cette dernière catégorie, on pourra citer le succès du petit ampli intégré « Sprout » (désormais commercialisé par PS AUDIO) qui sait tout faire. Il s’agit d’un ampli intégré qui embarque un DAC, une connexion Bluetooth et une entrée phono pour y brancher votre platine vinyle préférée. En soit, rien de révolutionnaire, mais le petit ampli est compact, d’une simplicité biblique et d’un design joliment décalé. Un appareil qui à son lancement a reçu répondre à un besoin et une demande de simplicité.

Ne nous méprenons pas, un très grand nombre de ces projets ou initiatives, faute de séduire et de trouver un réel public reviendront de l’endroit d’où ils viennent : celui du tiroir à idée. Cependant ces plateformes de crowd funding sont devenues de formidables laboratoires d’idées ouverts et représentent aussi d’intéressants outils pour envisager et anticiper de possibles nouveaux « terrains de jeux ».

Faire du neuf avec du « vieux »

Je me suis intéressé cette semaine à trois platines vinyles que vous ne trouverez pas chez votre revendeur habituel. La platine vinyle dans sa conception « moderne » est une vieille dame centenaire. Cet appareil a subi de très nombreuses évolutions sans connaitre cependant de véritables révolutions. Un siècle plus tard, une platine vinyle repose sur les mêmes fondamentaux : un plateau entrainé par un moteur, reposant sur un axe et un châssis et doté d’un ensemble bras/cellule sur pivot.

Mais c’était sans compter sur le « retour » du vinyle qui a visiblement réveillé les cerveaux les plus créatifs et voici donc trois platines pour le moins étonnantes !


MAG –LEV : la soucoupe volante

Cette platine, c’est d’abord un objet assez fascinant avec son plateau rotatif qui se place en lévitation au-dessus son châssis. Une technologie qui repose sur la rotation d’électroaimants pour faire tourner le plateau en suspension au-dessus de la base. Quelques vidéos postés sur le site de crowd funding Kick Starter ont suffi à faire le buzz en quelques mois et à collecter plus de 600.000 $ de précommande.

La platine est montée et assemblée avec un bras Pro-Ject 8.6 et une cellule Ortofon OM 5E, à noter que ce bras n’est pas évolutif ou interchangeable, car il sert aussi à piloter le démarrage du moteur.Pour ce qui concerne le cœur de la technologie et sa partie électronique, elle est entièrement fabriquée par différents partenaires en Slovénie, par la suite, il n’est pas exclu de trouver d’autres partenaires en Asie pour accompagner la mise à l’échelle de la production.

Mis à part sa vocation strictement esthétique et ludique, ce procédé élimine tout frottement mécanique entre le plateau et son châssis, éliminant ainsi tous les effets vibratoires habituellement constatés. Cependant se posent d’autres questions bien légitimes comme la stabilité du plateau ou la précision de sa rotation. A ce stade, il n’est évidemment pas possible de lever ces interrogations, pas plus qu’il n’est possible d’obtenir la fiche technique du produit, une discrétion assumée qui s’explique par un souci de confidentialité, des informations sensibles étant protégé par des brevets.

Miniot “Wheel” : le plateau autonome Made in Holland !

Sans doute plus étonnant encore, le concept d’une platine vinyle conçu par une petite entreprise familiale hollandaise (Miniot) dont l’activité est jusqu’ici consacrée à la fabrication de coques en bois pour téléphone ou tablette.

Voilà une platine vinyle qui au premier regard ne ressemble … à rien ! car il s’agit d’un épais cylindre des plus minimaliste sur lequel repose votre vinyle préféré. Ne cherchez pas un bras déporté sur la photo, car ce dernier est caché à l’intérieur du cylindre. Il convient en effet de retourner cette large galette pour y découvrir un système de lecture qui embarque un bras tangentiel et une motorisation. La lecture du vinyle s’effectue donc par le dessous et donc ironie du sort, la face du vinyle que vous voyez tourner n’est pas celle qui est lue c’est l’autre ! il fallait y penser …

Miniot a conçu un objet autonome et bien équipé coté connectique, elle dispose d’une sortie prête à être relié à votre préampli, une sortie casque et une sortie dédiée pour y brancher vos éventuelles enceintes amplifiées. Plus malin encore, l’axe central est prolongé par une sorte de petit levier de commande vertical qui permet de mettre en marche l’appareil , de régler le volume ou de passer à la page suivante. Tout a été pensé pour simplifier l’utilisation et la rendre l’expérience simple et ludique. Modestement le concepteur commence sa présentation avec ces mots « c’est juste une roue »

Et il faut bien reconnaitre que cette élégante galette en bois redonne autant de simplicité et offre de surcroit un design original et minimaliste, une démarche qui permet au passage de mettre en valeur l’essentiel : votre disque vinyle !


RokBlok : le lecteur vinyle … de poche !

Un appareil plus minimaliste encore ? c’est possible Docteur ? Affirmatif ! avec cette sorte de grosse brosse en bois qui est en réalité un lecteur portatif qui va tourner sur votre disque vinyle. Il suffira de poser ce denier à plat une table par exemple et le RokBlok, un peu à la manière d’un train électrique, va rouler et s’engager dans ses sillons de votre vinyle pour les lire.

Un objet vraiment malin et totalement autonome, car il est équipé d’un haut-parleur et d’une connexion Bluetooth qui avec une enceinte compatible offrira un son plus généreux. Vous pouvez donc désormais emmener vos vinyles en vacances ! Ce RokBlok fera le job partout, c’est une sorte de mini lecteur Teppaz des temps modernes (voir mon article sur cette marque française légendaire), car il permet aussi au passage de connecter le support audio le plus ancien avec tous nos appareils audios Bluetooth, et cela d’une manière totalement autonome.

Pour conclure et pour être clair, ces possibles futures machines n’apporteront probablement pas une réelle valeur ajoutée qualitative et auditive par rapport à l’offre du marché à tarif équivalent. Il convient notamment de remarquer qu’aucun de ces projets ne s’aventure sur ce terrain, mais ces trois machines auront au moins le mérite proposer une nouvelle expérience utilisateur. J’aurai peut être l’opportunité d’avoir ces machines entre les mains dans les mois qui viennent et je suis déjà impatient de vous part de mes premières expériences d’utilisateur. A suivre donc …

# # #

Si vous souhaitez vous laisser tenter …
Voici les tarifs, délais et liens pour vos précommandes
 :

  • MAG-LEV : à partir de 1030 $ – livraison : oct 2017 sur Indiegogo
  • Miniot Wheel : à partir de 568 € – livraison : nov2017 sur Kick Starter
  • RokBlok : à partir de 79 $ – livraison : sept 2017 sur Kick Starter
%d blogueurs aiment cette page :