trio-ampAh ces Anglais ! Il faut bien leur reconnaitre un beau talent dans le domaine de l’amplification ! Je vous propose cette semaine de nous intéresser de près à un beau trio d’amplificateurs britanniques qui chacun à leur manière ont fait leurs preuves : le fameux Rega Brio R, l’excellent Naim 5si et le pétillant Creek Evo 50 . Des appareils qui se situent dans une gamme de tarifs entre 860 et 1400 € et qui délivrent une puissance similaire (de 50 à 75 watts par canal sous 8 Ohms). Trois appareils, trois prestations et trois approches différentes. 

g_amplificateur-rega-brio-r-face-noirRega Brio, un ampli simple, mais un étage en classe A !

Ce Rega Brio R est devenu d’un des bestsellers de la hifi mondiale. Avec, un format allongé (façon boite à chaussure), on est ici dans le minimalisme poussé à son extrême : deux boutons poussoir en façade , un pour la mise en route, l’autre pour sélectionner sources et un bouton de volume . Si la firme anglaise a fait le choix de la sobriété, la connectique arrière se résume aussi à l’essentiel avec cinq entrées RCA une sortie et les classiques borniers d’enceinte. Mais, divine surprise : ce brio R est équipé de série d’une entrée phono, un choix très appréciable ! Il suffira de rajouter la prise secteur pour avoir notre panneau arrière au complet, on appréciera aussi un petit détail bien utile : un porte fusible externe et facto facile d’accès en cas de soucis. Rega a donc fait le choix de concentrer ses efforts sur l’essentiel et le coeur de la bête : un châssis en aluminium afin de faire la chasse aux parasites, les étages de sortie adoptent quand à eux des modules à faible impédance qui travaillent en classe A . Sur le papier, il semblerait bien que l’appareil dispose de sérieux atouts malgré sa modeste puissance (2X50w).
2690g__59833

Naim 5si, l’autre référence

Cet intégré Nait 5si  représente l’entrée de gamme des amplis Naim, il est le dernier d’une génération d’amplificateurs qui se sont succédé depuis 40 ans. On retrouve ici la sobriété des amplis de la marque et aussi le sérieux visible à l’oeil nu, un appareil très bien construit qui à sa manière va aussi à l’essentiel avec une connectique complète avec aussi son formats DIN. Sur le sujet je n’ai toujours pas compris pourquoi le fabricant ne propose pas en série l’accessibilité des connectiques RCA et DIN, il vous faudra en effet passer le complexe menu depuis la télécommande pour choisir l’un ou l’autre ou bien … les deux ! (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué …) Passé ce détail, pour le reste, on est très rapidement tranquillisé par l’environnement ergonomique et le sérieux d’une machine Naim, les commandes des boutons sont très précis et rassurants. Malgré cette grande simplicité, on apprécie aussi la sortie casque en façade.

creek_evolution_evo_100a_high_1120724Creek evolution 50A, un appareil très complet

C’est un peu l’invité surprise parmi ce duo de stars…. Si on pourra immédiatement apprécier sa taille fine, l’amplificateur ici se présente sous une forme somme toute assez classique et sa façade avant nous informe déjà de ses nombreuses fonctions. On appréciera ses boutons rétro-éclairés et son bel afficheur OLED nous offre des informations sur les sources connectées et le niveau de volume, là encore le confort visuel est excellent. J’ai été en revanche moins séduit par le caractère un peu flottant des deux boutons rotatifs. La connectique est très complète, on appréciera au passage les possibles entrées au format XLR, à noter une petite curiosité : les deux borniers de sortie  HP sont situés aux extrémités du boitier (un choix peu pratique si vous êtes un peu court en câble…) . On oubliera vite ce détail avec la possibilité de bénéficier d’une entrée phono ou d’une option FM par le simple ajout d’une carte dédiée. Nous verrons plus loin si la réputation de musicalité (aussi des petits amplis casques de la marque) est justifiée sur cet appareil d’une puissance de 2×55 w très complet et particulièrement bien né.

Maintenant que nous avons fait le tour des propriétaires, je vous invite donc à prendre connaissance de mes comptes rendus d’écoute qui ont été effectués sur l’écoute de trois superbes enregistrements avec des registres différents pour apprécier toutes les qualités des appareils avec bien entendu à chaque fois la même configuration matérielle et le même niveau de volume. Comme toujours (et pour conserver la même référence) j’ai associé chacun de ces appareils à mon habituelle paire d’enceintes Muldine allegretto et j’ai choisi comme source, l’excellent lecteur Atoll CD 100 SE , un appareil particulièrement efficace et neutre, afin de pouvoir ici apprécier la signature sonore des trois appareils.


1280x1280

Enregistrement particulièrement vivant, riche en dynamique, cet enregistrement offre de superbes scènes sonores.

Ce terrain de jeu convient parfaitement au Naim qui exploite à merveille les écarts de dynamique, la gestion de la puissance est ici perceptible, l’interprétation est vivace et ludique. Le Rega se plait ici surtout à déployer admirablement une vaste scène sonore, la dynamique est un peu plus contenue, mais au profit d’une douceur appréciable. Le meilleur compromis est sans doute offert par le Creek qui exploite aussi bien les écarts de dynamique de l’enregistrement que les volumes des scènes sonores tout en offrant un très beau niveau de détails, le passage avec la section de violon est particulièrement savoureux.


7502258850770_600La voix de Raquel Andueza s’exprime avec la sonorité naturelle du lieu, la guitare qui l’accompagne est superbement timbrée.

Le Rega se sent très à l’aise sur cet enregistrement lui conférant un caractère très vivant et émotionnel, les timbres de guitares sont riches et d’une grande précision. Le Naim fait le job dans un bel équilibre tonal, le propos est juste simple et naturel. Le Creek offre une belle aération à la voix qui semble se détacher avec un délicieux sentiment de proximité . Ici, en comparaison de ses deux compagnons, j’ai la perception qu’un voile supplémentaire a été ôté sur le Rega pour aller un peu plus loin en terme de transparence.

 


hugh-masekela-hopeAu démarrage de l’orchestre après la longue introduction du premier titre,  la scène sonore devient complexe, foisonnante et exigeante avec une multitude d’instruments qui se superposent.

Le Naim offre une très belle prestation dynamique, mais l’image des instruments est quelque peu confuse dans le déploiement de la scène sonore. Je retrouve ici le côté musclé du Rega qui franchement pour appareil de 2x50W offrent des performances étonnantes. La signature sonore est savoureuse, texturée et sert à merveille le propos musical. Les différents plans de la scène sonore se déploient remarquablement. Le Creek est lui assez peu dans la démonstration, mais dans l’efficacité juste, la scène sonore de déploie avec excellence et avec une étonnante facilité.


Comparer, puis éliminer est une façon parmi d’autres pour faire un choix raisonné. Si ce petit comparatif ne permet pas véritablement de désigner un vainqueur, votre choix pourra sans doute trouver quelques fondements dans vos précédentes expériences d’écoute et vos parti pris esthétiques. Vous opterez peut être le Naim comme un choix de raison et pour ses qualités dynamiques ? Ou bien le Rega pour son propos savoureux et son excellent tarif ou encore pour le Creek pour ses prestations et sa belle musicalité ?

exposure-2010a-34Enfin si aucun de ces trois appareils ne parvient à vous convaincre tout à fait et que souhaitez pour un budget contenu rester dans l’univers des amplificateurs britanniques, je ne pourrai que vous conseiller de vous intéresser de près à un autre modèle qui aurait pu parfaitement être nominé pour ce comparatif : l’intégré Exposure 2010 S dont j’avais fait une écoute en janvier dernier, derrière sa façade discrète, il se cache aussi une bien belle machine à musique.

# # #

 REGA BRIO RNAIM NAIT 5siCREEK EVO 50A
Puissance sous 8 Ohms2 x 50 W2 x 60 W2 x 55 W
Puissance sous 4 Ohms2 x 73 W2 x 90 W2 x 85 W
Entrées CINCH /RCA54 (dont 2 RCA/DIN)2 RCA ligne + 3 RCA AV direct
Sortie1 (RCA)1 (mini-jack)1 (RCA)
Sortie casqueNONOUIOUI
Entrée PhonoOUINONNON (OPTION)
Ecran d'affichageNONNONOUI
TélecommandeOUIOUIOUI
CouleurNOIRNOIRNOIR OU SILVER
Lieu de fabricationUKUKCHINE
Dimensions (L x H x P) : 215 x 80 x 300 mm432 x 70 x 314 mm430 x 60 x 280 mm
Poids6,1 Kg13,2 Kg7,5 kg
Tarif86013991150

%d blogueurs aiment cette page :