focal-sphear-conduit-auditif22

Voilà un petit objet dont je n’ai pas encore parlé dans ce blog : des oreillettes intra-auriculaires.

Vous aimez le Blog ?
Vous allez adorer le livre !

Cet été, j’ai mis dans ma valise les nouvelles oreillettes Focal « Sphear ». L’occasion est donc venue de vous livrer le compte rendu de mon utilisation estivale. Dans le même registre de produits, la République du Son est particulèrement fière de vous faire partager une exclusivité pour la France : les nouvelles oreillettes Eva de la firme américaine Aurisonics.
Un produit qui sera disponible en France dans quelques semaines et dont j’ai été l’heureux premier utilisateur.

Avant de rentrer dans le détail de ces deux produits aux philosophies très différentes, il me parait utile de rappeler les critères à prendre en compte pour choisir une oreillette intra-auriculaire.

BRAVO-products-1

Aurisonics – Gamme Bravo

Comment choisir une oreillette intra-auriculaire ?

Il convient d’abord de rappeler que le terme d’intra-auriculaire est utilisé pour préciser que l’embout de l’oreillette se glisse entièrement dans le conduit auditif. En silicone ou en mousse, ils assurent un bon maintien et une bonne isolation acoustique du monde extérieur. Le plus grand problème auquel sont confrontés les consommateurs est qu’il est généralement impossible d’essayer ces produits avant de les acheter (contrairement aux casques). Vérifier le confort et l’isolation acoustique à l’œil nu ou sur photo est du domaine de l’impossible. Il convient de jeter un œil sur la fiche technique de ces petits appareils, notamment sur trois critères importants pour tenter de faire un choix :

La sensibilité : mesurée en décibels (dB), elle permet de chiffrer la puissance nécessaire à un casque pour atteindre son niveau sonore maximum. C’est un peu l’équivalent du rendement pour une enceinte acoustique, elle mesure. À défaut d’un rendement suffisant, il vous faudra augmenter le volume de votre baladeur pour obtenir d’un volume d’écoute convenable.

La distorsion harmonique totale (DHT) : il faut rechercher le niveau le plus faible possible, parfaitement acceptable s’il est inférieur à 0.2%.

L’impédance : mesurée en ohms (Ω), elle représente en quelque sorte la résistance de l’oreillette au passage du signal électrique. Plus celle-ci est élevée, plus il faudra fournir de puissance pour qu’elle fonctionne correctement. Pour un usage mobile, il est généralement recommandé un matériel avec une impédance inférieure à d’un maximum 40 ohms, mais ce critère n’est cependant pas déterminant à lui seul.

Ne perdez pas trop de temps à comparer les réponses en fréquences qui sont généralement comprises entre 10 Hz et 20 kHz.

965c4bce-2002-e690-676d0eb2cba5f21c

Quelques conseils pratiques :

  • N’hésitez pas à tester les différents embouts pour choisir celui convient le mieux à la taille de votre conduit auditif
  • Si vous n’êtes pas familier de ce type de produit, je conseille une première mise en place devant un miroir
  • Soignez vos sources ! et laissez tomber définitivement le mp3 : véritable serial killer du message musical, passez au format FLAC ou ALAC en qualité CD, sur une plateforme de streaming ou de téléchargement comme Qobuz.
  • Quelques heures de rodage seront enfin nécessaires pour un rendu optimal, une très longue playlist pendant une ou deux nuits devrait faire l’affaire …

logos intraDeux produits d’une même famille, mais aux approches radicalement différentes

Compte tenu de la bonne santé du marché de l’audio, Focal a décidé d’élargir son offre depuis 2012 avec trois casques et tout récemment avec cette oreillette intra-auriculaire Sphear, un produit grand public clairement destiné à la mobilité. Coté ouest, de l’autre coté de l’atlantique et il faut aller jusque dans l’état du Tennessee pour atteindre Nashville et découvrir la firme Aurisonics : l’un des rares fabricants exclusivement spécialisés dans les oreillettes audios haut de gamme. Le cœur de métier d’Aurisonics ce sont des oreillettes professionnelles de monitoring à destination de la scène, des studios et des musiciens professionnels notamment. Fort de son expertise, Aurisonics propose à présent donc une nouvelle gamme de produits (Bravo) dont notre “petite” Eva est la première du genre. Des produits plus grand public qui disposent de tout l’ADN de la marque mais dont l’usage est mixte avec une possible utilisation en mobilité, mais son véritable terrain de jeu sera votre ampli casque préféré (je reviendrai dans un prochain billet l’importance d’un ampli casque).

Aurisonics Eva

Premières impressions visuelles et tactiles

Le premier contact avec nos deux lauréats permet d’apprécier la qualité de fabrication. Eva fait preuve d’une superbe qualité d’assemblage et d’une robustesse apparente. Sphear offre une qualité de fabrication rigoureuse, mais la finesse du cordon le rapproche d’une oreillette standard. Eva (comme tous les produits de la marque Aurisonics) possède un atout de choix : un cordon déconnectable au niveau de l’oreillette, une option qui est généralement réservée à des modèles aux tarifs très supérieurs. Une option très appréciable qui permet en cas d’usure ou de cassure du cordon de ne pas jeter l’appareil, mais juste de remplacer le cordon. L’absence de télécommande embarquée sur le cordon du constructeur américain témoigne d’un produit pensé et dédié à une écoute plus sédentaire que mobile.

sphear-visuel-7_450x450

Focal Sphear

Utilisation et écoutes

L’oreillette Sphear se place facilement dans l’oreille mais sa forme ne permet à l’embout d’être totalement dans le conduit auditif, la mise remplace de l’oreillette Eva est plus technique et nécessite un peu d’entrainement. Je dois reconnaitre qu’une fois  l’oreillette EVA mise en place, cette dernière se fait vite oublier, sa face externe s’adaptant parfaitement au contour du pavillon interne de l’oreille. De fait Eva offre une isolation acoustique remarquable ce qui jouera un role important dans l’immersion sonore.

Comme un grand nombre de constructeurs, Focal a délibérément décidé jouer ici la carte de la mobilité avec un produit dédié aux Smartphones et à l’écoute nomade, pour ce faire Focal a travaillé sur les basses fréquences pour obtenir plus de graves, la première écoute révèle effectivement des basses riches et profonds mais sans excès, l’image sonore est bien en place, le rendu sonore est chaleureux, équlibré et relativement ample, il convient de noter la très bonne maitrise de la distorsion même à volume élevé. En revanche la définition des aigus est parfois cisaillée et le niveau d’isolation acoustique est tout juste satisfaisant. En mobilité Eva confirme sa très bonne compatibilité avec un smartphone, son excellent maintient et son très bon niveau d’isolation seront des atouts indéniables.

IMG_7196

Mes écoutes de l’Eva en compagnie de l’ampli casque Atoll HD120 ont été bluffantes, j’ai déroulé de nombreuses playlists pour saisir la profondeur du grave, la dynamique, les timbres d’instruments à cordes anciens, le grain de la voix, certains micro détails, des harmoniques de piano … : tout y est, la restitution est très formidablement fidèle. Aurisonics confirme pleinement ici le propos de délivrer un message neutre au bénéfice d’une parfaite restitution des enregistrements. Des prestations qui rivalisent sans rougir aucunement avec un grand nombre de casques de moyenne gamme. Eva est une compagne de jeu attachante et très fidèle qui sera une redoutable complice de votre ampli casque et de votre musique.

Tenter de départager ces deux produits reviendrait à comparer un efficace 4X4 avec une grande routière, ces deux nominés ne jouent pas le même match. Les Sphears de Focal vous offre une réelle valeur ajoutée qualitative en mobilité en comparaison de vos oreillettes standards à un tarif très raisonnable (129€). Si vous envisagez en revanche d’utiliser une oreillette aussi comme un casque sédentaire associé à votre ampli casque, les 249€ représentent indéniablement un excellent investissement qui vous permettra de profiter d’une immersion musicale des plus réalistes et des plus fidèles.

A vous de jouer !

FOCAL SPHEAR 

J’ai aimé 

  • Un très bon rapport qualité-prix
  • Une prestation sonore chaleureuse et équilibrée
  • La finition globalement satisfaisante

J’ai regretté

  • Le niveau d’isolation acoustique un peu juste
  • Des aigus parfois cisaillés

AURISONICS EVA

J’ai aimé

  • L’excellent niveau de confort
  • La restitution musicale de haut niveau
  • la très bonne isolation acoustique
  • Les cordons déconnectables

J’ai regretté

  • L’absence de télécommande sur le cordon

# # #

Focal Sphears :
Sensibilité : 103 dB SPL/1 mW/1 kHz, Impédance : 16 Ω, THD 1mW (50Hz :10Khz) : <0,3 %, Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz – 129 €

Aurisonics Eva :
Sensibilité: 115 dB @ 1mW, Impédance: +/- 16 Ω @ 1mW, Réduction de bruit passive: -22dB, Réponse en fréquences: 18 Hz à 21 kHz- 249 € – Distribution en France par Alter audio.

Tests effectués sur un iPhone 5S et sur un ampli casque Atoll HD 120 –Lecture en streaming de fichiers FLAC (Qualité CD) fournis par Qobuz.

%d blogueurs aiment cette page :