DSCF9762

Premier épisode d’un petit feuilleton estival consacré à la marque Atoll Electronique. Une marque, mais aussi un lieu, une entreprise et une équipe que je suis allé rencontré très récemment.

DSCF9782 DSCF9783

Situé entre Caen et Rennes, la commune de Brécey un peu coincée entre Normandie et Bretagne. Ici on est tout proche d’Avranches et à 25 km du Mont Saint Michel. Lorsqu’on arrive dans la commune, la première chose qui frappe c’est la campagne verdoyante avec une forte activité agricole.

La petite zone d’activités de la commune est installée tout près du centre ville et côtoie quelque belles exploitations agricoles, il faut se diriger tout au bout de la route des merisiers pour distinguer apercevoir un bâtiment un peu atypique, une architecture moderne, un gros hublot à l’entrée nous rappelle que la mer n’est pas très loin. Le bâtiment est posé comme un bateau amiral semi enterré, planté dans un décor verdoyant, même si le centre ville de Brécey est à 500 mètres .

DSCF9768 DSCF9773

Quand on entre ici, l’accueil est immédiat, en toute simplicité, l’impression d’une entreprise familiale est saisissante. Encadré par deux petits bureaux, un petit couloir offre un accès immédiat au coeur de l’entreprise : l’atelier. Le local est vaste, bien éclairé, on tombe nez à nez avec un énorme palette de façades Atoll parfaitement reconnaissables, puis la chaine de montage permet à une petite dizaine d’amplificateurs ventres ouverts d’attendre patiemment de pouvoir avaler une multitude composants. Sous ces immenses établis, on découvre un petit stock de composants divers. Coté fenêtre, les stations de soudures et de contrôle. Au fond du local de lourdes étagères massives stockent les cartes mères qui attendent d’être soudées. Dans une pièce annexe, des appareils montés et assemblés sont testés, “une étape absolument indispensable” rappelle Stephane Dubreuil co-dirigeant d’Atoll, “si les tests de mesures sont importants, il ne permettent pas de déceler d’éventuels défauts que seule une écoute systématique permet de déceler.”

DSCF9727 DSCF9731

A la sortie de l’atelier, une grande salle d’écoute propose une partie de la gamme avec une belle sélection d’enceintes acoustiques, ce petit showroom accueille régulièrement fournisseurs et revendeurs. Il y a quelques jours certains membres du forum Atoll se sont retrouvés ici à l’occasion de ce rendez vous annuel qui permet chaque année de solidifier encore un peu plus le lien entre une marque et ses clients.

Stéphane et Emmanuel Dubreuil les deux co-fondateurs me reçoivent en compagnie de Laurent Mansion, le responsable du marketing. Nous sommes régulièrement interrompu par la corne de brume qui n’est ni plus ni moins la sonnerie du téléphone sans fil, ici le client c’est la priorité, on me rappelle qu’effectivement les clients appellent régulièrement ici même, une politique de proximité qui a fait aussi le succès de la marque. Après quelques expériences notamment chez Triangle Stephanne Dubreuil , jeune ingénieur en électronique et son frère Emmanuel, jeune étudiant en gestion fraichement diplômé font un constat simple en 1997 : il n’existe pas d’équipement haute fidélité à des tarifs raisonnables. “A l’époque, nous n’avions pas les moyens d’acheter du matériel haute fidélité et l’histoire d’Atoll est parti de ce constat “ se souvient Emmanuel Dubreuil. “Notre projet de départ a donc été de concevoir des appareils très qualitatifs et très musicaux à un tarif le plus bas possibles avec la condition préalable de fabriquer en France et d’utiliser autant que possible des fournisseurs français” . Un pari aujourd’hui parfaitement réussi dont je reviendrai dans un prochain épisode.

DSCF9749

Quinze ans plus tard, la marque Atoll s’est installé dans le paysage dans de la haute fidélité française avec près de 90 points de vente en France et un développement à l’international qui est en forte hausse, la petite entreprise Atoll ne connait pas la crise avec une croissance à deux chiffres notamment à l’export. L’autre grande fierté des frères Dubreuil est aussi celle d’avoir pu embaucher une dizaine de personnes toutes avec un contrat à durée indéterminée.

DSCF9755L’équipe Atoll, mieux qu’une marque : des hommes !

Si l’ambiance de travail ici est studieuse et concentrée, elle n’en reste pas moins conviviale, comme pour rappeler que le projet d’Atoll s’inscrit décidément dans une démarche de proximité à tous les niveaux : un état d’esprit et une démarche responsable qui est en train de faire le succès d’une belle entreprise.

Prochain épisode : Atoll #2 – le vrai “Made in France”

%d blogueurs aiment cette page :