radio-france

Radio France a ouvert depuis quelques semaines une nouvelle plateforme de création radiophonique sur le web : NouvOson . Il s’agit une sorte de laboratoire sonore, un lieu d’expérimentation de ce que pourrait être le futur son de Radio France. Ici on retrouve quelques morceaux choisis de la création radiophonique de la maison avec un florilège d’ambiances sonores un peu à la manière de l’excellente Arte radio Mais l’objet ici c’est d’abord de faire entendre la radio autrement avec un son multicanal 5.1 (utilisé essentiellement au cinéma) et un son binaural en 3D dont le principe consiste à redonner à notre cerveau des repères pour localiser des sources dans l’espace. La plateforme  propose une petite sélection de documentaires, reportages, fictions, paysages sonores et de la musique au format de ces “nouveaux sons”.  Pour écouter ce son binaural , il suffit de brancher un casque stéréo sur son ordinateur et écouter ces premiers extraits (j’ai cependant constaté que le player sur l’ IPAD est apparu assez instable et capricieux).

nouvoson (2)

Tous les extraits sont également disponibles au format 5.1 à condition de bénéficier d’un équipement de type home cinéma (ampli multicanal et un dispositif de six enceintes). Si l’intérêt du 5.1 me parait ici intéressant pour le documentaire, le reportage et la musique “live” qui offre effectivement l’impression de se trouver au cœur du public, son utilisation pour écouter une répartition des instruments dans l’espace ne représente pas à mon avis un intérêt majeur. Lorsque vous êtes au concert,  les sources sonores viennent uniquement de l’avant et je me demande bien pourquoi donc proposer d’entendre les percussions derrière vous et les cuivres à votre droite et les chœurs sur votre gauche. Ces enregistrements relèvent plus d’une expérience sonore ludique que d’une véritable valeur ajoutée sur la qualité de la restitution de la musique en elle même.

Pour le reste de la diffusion en son binaural, mon expérience d’écoute  au casque est étonnante et permet vraiment de saisir un son en relief, il est particulièrement saisissant sur cet enregistrement musical d’Andrew Bird en boucle ou sur ce paysage sonore de Berlin qui vous plonge véritablement au cœur de la ville allemande .

Chris_Watson_GeyserRecording2_1359033372_crop_550x412

Des univers sonores qui me renvoient à quelques beaux souvenirs, j’ai grandi aux cotés d’un “passionné de son” qui ne se séparait jamais de son magnétophone, toujours prêt à capturer des sons de toute sorte : la nature, des trains, la foule : les sons de la vie. Jamais, mon père ne manquait son émission dominicale sur France culture qui était parfaitement à son image “chasseurs de son”. Lui, c’était le son pour le son, il pouvait s’émerveiller comme un gosse du réalisme de telle ou telle ambiance sonore. Je suis certain qu’aujourd’hui il aurait été vraiment emballé par ce NouvOson autant que par l’incontournable plateforme de partage SoundCloud , qui est devenue une sorte de You Tube du son !

%d blogueurs aiment cette page :