hifideluxe12013006a

 

Loin des grands halls et de la foule, un autre salon est discretement organisé dans le confortable hotel Mariott : le salon hifideluxe qui a le mérite d’annoncer la couleur.

Ici, pas de bousculade, ni de cohue mais des salons d’ecoutes à taille humaine pour présenter du materiel généralement très haut de gamme. Parmi une quarantaine de marques, quelques représentants francais : les electroniques à tubes Jadis et Audiomat, les electroniques Lavardin et les enceintes Lecontoure, je reviendrai prochainement sur la belle offre des amplis Lavardin.

C’est précisément à l’hotel Mariott que j’ai réalisé l’écoute la plus marquante parmi les nombreuses effectuées ces derniers jours : les electroniques françaises Audiomat qui étaient associées ici à des enceintes omnidirectionnelle allemandes (duevel entreprise).

20130511-101227.jpgEnsemble complet des produits Audiomat

Ces enceintes pourtant loin d’être mes favorites, je dois bien avouer que ce mariage heureux m’a laissé de belles impressions. Si l’image sonore est immédiatement saisissante et tout simplement splendide, la musique se livre ici sans artifices, une présence presque troublante, d’autant qu’il est difficile de localiser la source de la musique, offrant ainsi un espace sonore unique. Un système qui permet de s’effacer totalement et de se faire oublier pour n’offrir que le meilleur de la musique vivante, un moment juste inoubliable que j’ai renouvelé à deux reprises, quand on aime on ne compte pas ! Je suis à présent très impatient de réecouter Audiomat avec d’autres enceintes françaises, j’ai quelques idées sur la question…

%d blogueurs aiment cette page :