focal_teach_728px

Et si on commençait par le commencement ? ou plutôt par la fin de cette belle et complexe chaîne de restitution sonore depuis la source jusqu’à notre oreille . L’oreille donc et notre écoute.

Focal a lancé fin 2011 une petite application intéressante : Focal Teach : un jeu pour apprendre à écouter et aussi pour se familiariser avec  le vocabulaire souvent utilisé pour qualifier le son. Au menu :  la largeur du spectre, le rendu du grave, la définition, la coloration, la distorsion, la dynamique, la compression de données, la restitution de l’espace, le relief et la balance. Deux petits tests sont aussi proposés pour tester sa propre écoute. Je regrette cependant que l’application ne soit disponible que sur des appareils de la marque à la pomme et que le nombre d’extraits musicaux ne soient au final assez limités dans chaque registre. Que l’on ne s’y trompe pas, cette application ludique est un petit jeu d’apprentissage qu’il faut prendre comme tel et surtout pas comme un moyen de tester ses enceintes acoustiques.

Pascal Rozat, chercheur à l’INA (Institut National de l’Audiovisuel) s’interroge quand à lui sur les habitudes d’écoute des consommateurs dans un article très documenté (janvier 2013) , il dresse un constat sans appel : la dégradation sensible du son effectivement écouté par la majorité des consommateurs. Il évoque le tout numérique et la compression informatique avec les conséquences que l’on connait et parle de “musique papier-peint” qui est partout et que l’on écoute plus vraiment, ce n’est sans doute pas un hasard si certains fabricants de HIFI proposent désormais  des objets sonores dont la vocation première est d’être avant tout design, mobile et pratique.

Pascal Rozat va plus loin en affirmant que les consommateurs sembleraient préférer le son compressé. Malgré son point de vue argumenté,  j’avoue être un peu tombé de ma chaise en lisant cela. Pour préférer l’un ou l’autre, il faut avoir pu faire l’expérience des deux. Si le mp3 est à la Hifi ce que le fast-food est à la bonne cuisine, je reste convaincu qu’un amateur de musique qui fait l’expérience chez lui d’un son de grande qualité aura de grandes hésitations à revenir en arrière. Accepteriez-vous aujourd’hui de changer votre écran plat HD contre un bon téléviseur à tube cathodique ?

%d blogueurs aiment cette page :